logo.png Construire un Centre de Ressources et de Formations est un objectif, mais penser à sa gestion par un autofinancement est un deuxième objectif qu'ASSODEC a décidé de mettre en oeuvre. Le choix de l'installation d'une ferme d'élevage d'Aulacodes (Thryonomis-swinderianus) a été retenu. Le présent projet vise également, à former des enseignants afin d'enrichir les systèmes de production dans les écoles primaires, là où cela est possible. La viande d'Aulacodes sera un apport en protéines animales dans les cantines scolaires.Sa valeur nutritive contribuera à améliorer l'alimentation des enfants. En outre, cet élevage participe à l'apprentissage et à la formation des enfants et à l'éducation environnementale en milieu scolaire. Cette démarche vise à faire de l'enfant un acteur avisé de demain par la culture de l'esprit d'entreprise et de créativité. Vulgariser l'élevage des Aulacodes, c'est contribuer à réduire le braconnage dans les zones de conservation de la faune au Burkina Faso. Pour mettre en oeuvre ce nouveau projet, ASSODEC est en relation étroite avec AFRIFAUNE (Groupe International d'Appui à la Gestion de la Faune Africaine) Ce projet donnera aussi au CERFOR la possibilité de commercialiser la production. Les revenus obtenus serviront à la gestion du Centre. A l'initiative de notre partenaire CLV Rhône Alpes*, Annick MARTIN directrice de l'association, a élaboré un chantier de Solidarité Internationale- Environnement- Développement Durable, pour participer à la construction du premier bâtiment de la ferme d'élevage dans le CERFOR. Du 4 avril au 19 avril 2009, 16 jeunes (10 filles et 6 garçons) et 3 animateurs, prendront le chemin du Burkina Faso, pour vivre un véritable échange avec les jeunes burkinabé en partageant leur vie quotidienne. Cet échange permettra une prise de conscience, de la part des jeunes, de la réalité du pays mais surtout de leurs capacités à agir et à réagir.

(*Association "Culture Loisirs Vacances")