Oui, rencontre comme l’an passé en Mairie avec Mr DUPON, Maire adjoint en charge des associations, puis récemment au Forum avec Mr le Maire, Jean Pierre JUILLET pour leur présenter les actions de l’association ADEB ; Rencontre… il y a plus de 21 ans pour certains d’entre nous, avec ce pays d’Afrique qui est le Burkina-Faso…mais surtout ses habitants qui ne peuvent laisser indifférent ceux qui tentent de porter un regard vers les autres.

Après avoir participé avec l’association CEPS à la construction de plus de 10 écoles en brousse, nous avons décidé de créer en 2005 l’association ADEB pour accompagner dans les domaines de la santé et de l’école les habitants du Sahel, dans la province de l’Oudalan, composés de Peuls et de Touaregs, peuples qui vivent dans cette région à la frontière du Mali et Niger, là ou la savane rencontre les sables du désert.

C’est dans le cadre des « Objectifs du Millénaire pour le Développement », que nous intervenons avec les associations et collectivités locales. - Nous avons notamment contribué à la construction d’écoles en brousse avec forages d’eau potable et jardins potager ainsi que la construction d’un Centre de ressources et de formations pour les enseignants burkinabè. - Nous avons organisé avec nos amis et partenaires burkinabé, 13 « chantiers jeunes » de 2 ou 3 semaines pour des jeunes des Yvelines, souvent en position de précarité. - Nous avons contribué la réalisation et la mise à disposition d’un « Centre de Santé », composé d’une maternité et d’un dispensaire avec salle d’hospitalisation sur la commune d’Oursi dans la région du Sahel.

Pour chacune de nos actions nous n’intervenons qu’avec l’accord des Ministères de la Santé et de l’Education de Base, et sur le terrain qu’à la demande des inspecteurs et enseignants des écoles.

Nous souhaitons aujourd’hui, répondre à la demande de l’école du village MOYARGO, dans la province de l’Oubritanga, pour la réalisation d’un bâtiment de salles de classe, afin de créer un meilleur cadre de vie scolaire pour inciter les parents à envoyer leurs enfants à l’école et donner aux enseignants un minimum de matériel pédagogique. L’école et ses partenaires doivent donner la priorité à un savoir UTILE et UTILISABLE pour et dans leur environnement et dans leur milieu d’origine.

- Le rôle de l’école est de préparer l’enfant à faire face aux nombreuses difficultés socio-économiques, spécifiques de son environnement. - Le rôle de l’école c’est de lui permettre d’acquérir, en plus de la formation de base (lecture, écriture, calcul, ...), une meilleure maîtrise de la santé et l’aptitude à participer à la vie économique et démocratique de son pays.

Depuis de nombreuses années le fossé des inégalités à travers le monde ne cesse de s’élargir et sans une réelle répartition des richesses rien ne changera. Cela renforce nos convictions qu’il faut agir impérativement pour l’accès à l’éducation pour toutes et tous, afin de construire un monde plus juste.

Nous sommes des grains de sable dans l’œil du temps et il est bon parfois de s’arrêter pour tenter de découvrir ou d’imaginer le résultat du travail de cette multitude de grains de sable que nous formons tous. Pour peut-être l’orienter différemment et progressivement vers un meilleur regard que nous posons sur les autres.

Je suis convaincu, qu’aucun de nous ne s’est élevé à la seule force de son poignet. Nous sommes arrivés parce que quelqu’un s’est baissé pour nous aider.

Discours du 22/09/2018 / Michel Mendiboure, Président de ADEB

Ce discours est téléchargeable ici : Michel_Mendiboure_22-09-2018.pdf

Vous pouvez voir quelques photos des meilleurs moments sur notre page d'albums ...